Spin – Robert Charles Wilson

Wilson-SpinTyler, 12 ans, et  ses voisins Diane et Jason, 13 ans jouent dans le jardin, un soir d’octobre, quand les étoiles disparaissent. Cinq ans plus tard, les scientifiques parviennent à comprendre que depuis ce jour, une sort de barrière entoure la Terre, et que de l’autre côté de cette barrière, le temps s’écoule beaucoup, beaucoup, plus vite. Dans le reste de l’Univers, il s’est écoulé cinq cent millions d’année depuis l’évènement d’Octobre…

Qui a pu mettre en place cette barrière? Combien de temps reste t-il avant que le soleil meurt? Comment une société peut vivre avec ces questions?

Difficile d’en raconter plus sans trop en dévoiler, mais il y a plusieurs retournements de situation vraiment intelligents, et j’ai progressé avec un vrai plaisir dans ce roman, sans jamais m’ennuyer. Il y a 2 autres tomes qui suivent, Axis et Vortex, que j’ai hâte de lire, mais dans ma bibli, ils n’ont acheté que le tome 1… (heureusement que je peux me fournir ailleurs!)

Après avoir dévoré Andreas Eschbach, Neil Gaiman et China Mievielle, je crois que j’ai trouvé mon nouvel auteur SF à suivre! (D’ailleurs, si vous avez des suggestions dans ce genre, je suis preneuse!)

Spin de Charles Robert Wilson, traduit de l’anglais (canadien) par Gilles Goullet, édité par Denoël, collection Lunes d’Encres.

So

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s