Je m’appelle Mina – David Almond

jemappelleminaOu plus exactement : Je m’appelle Mina et j’adore la nuit. Tout semble possible quand le reste du monde est endormi, pour citer le titre complet.

J’ai adoré ce roman très poétique, très fort, ce personnage de Mina : jeune fille d’une dizaine d’année, sensible, curieuse et solitaire, en décalage avec les enfants de son âge, très touchée par la mort de son père, scolarisée à la maison car elle se sentait en prison à l’école. Ce roman est son journal, où elle joue avec les mots, savoure leurs sonorités, apprivoise les évènements en les racontant sous forme d’histoires, invente des « activités hors-pistes »… Sa mère l’accompagne avec une grande compréhension sur son chemin vers les autres. C’est très créatif, complètement à hauteur d’enfant et très profond, bref, j’ai été très touchée par ce livre! Et je serai curieuse d’avoir un avis d’enfant sur ce livre…

Je m’appelle Mina de David Almond, traduit de l’anglais par Diane Ménard, éditions Gallimard jeunesse.

So.

Publicités